Cours de l'Or : une situation opportune

22/10/2021 15:25:19

Les performances du prix de l’Or pour l’année 2021 sont encore maussades. Depuis janvier, l’Or accuse une baisse de 6,5% ; bien que la plupart des autres matières premières aient le vent en poupe.

L’ambiance sur les marchés reste toutefois attentiste. L’inflation entre en force dans les débats. Elle est le résultat des politiques monétaires de ces dernières années et annonce des difficultés certaines pour l’épargne.

Les taux d’intérêt réels restent dans le négatif. Cela est positif pour l’Or. Par le passé, les périodes pendant lesquelles les taux réels étaient négatifs, l’Or a performé à plus de 20% de hausse.

Les politiques monétaires sont largement accommodantes. Les perspectives de croissance sont révisées à la baisse.

La demande d’Or en Inde et en Chine a beaucoup progressé. Rien que l’Inde a importé plus de 500 tonnes cette année. 

Les Banques Centrales continuent d’accumuler de l’Or pour leurs réserves.

Dans les prochaines semaines, l’un des catalyseurs du marché de l’Or peut être la confiance dans les institutions financières. Jusqu’à maintenant, les marchés ont applaudi les efforts fournis par les grands argentiers pour endiguer le manque de liquidités sur les marchés.

Cependant, les présomptions de toute puissance des institutions pourrait se désagréger. Les marchés financiers sont sur-évalués. L’économie n’arrive pas à absorber les liquidités excédentaires, cela engendre une hausse des prix des matières premières ; qui engendrera inévitablement une baisse de l’activité économique. Les pénuries commencent sur certaines marchandises.

C’est maintenant qu’il va falloir commencer à la jouer fine. La fin d’année va être très interessante. C’est le monde comme il va ; tout n’est pas parfait, mais on s’en accommode.

C’est en mars que le prix de l’OR a touché son point bas à $ 1636 (EUR 1392). Sur ce point bas, l’Or a rebondi de 9%. Il reste encore à 6,3% de baisse depuis le début de l’année en Dollars US. En Euro, il n’est en baisse que de 1,4% depuis le début de l’année 2021 ; ainsi peut être que l’Or finira en hausse au 31 décembre pour les Européens.

Les attentes des hausses de taux sont au plus haut. Cela peut être compliqué pour l’Or mais encore plus pour l’ensemble des marchés financiers.

Une hausse des taux est envisageable pour contrer l’inflation galopante. Toutefois, elle laisserait toutes les dettes émises en obligation d’état depuis 2020 sur le carreau ; et il s’agit de la moitié de la dette totale. Si les taux montent, la valeur de l’obligation baisse. Les investisseurs préféreront se tourner vers des titres plus rémunérateurs. Les anciennes obligations seront bradées augmentant d’autant plus leurs décotes. De plus, une hausse des taux rendra les investissements plus couteux.

Une perte de confiance et le retour à une période économique incertaine sera bien évidement du meilleur atour pour l’Or.

Mathieu Amacher

Ajouter un commentaire

 

VOIR AUSSI ...

COMMENT ACHETER

AVANTAGES

  • Large gamme de produits
  • Pièces sous scellés
  • Prix compétitifs
  • Transactions sécurisées
  • Agréé par la Banque de France

CONTACTEZ-NOUS

GODOT & FILS PANTHEON
14 Rue Soufflot, 75005 Paris
Tel : 01 43 54 96 20
Ouverture : Du lundi au vendredi de 9h30 à 18h30

ENVOYER UN MESSAGE

LE RACHAT DE VOTRE OR